Cette année, pas de reportage au fil des 24h… Nous n’avons plus ni Bruno ni Éric, que nous regrettons bien! Les étudiants tiennent un fil sur Twitter. Nouvelles promotions, nouveaux moeurs.

Cette année encore le défi était de taille: «Vous travaillez pour une agence qui doit livrer le lendemain 13h le site web d’une exposition pour une galerie d’art. /Aujourd’hui, 13h, un de vos collègues fait une fausse manipulation sur le serveur et efface, par inadvertance, l’intégralité du site à livrer. Les concepteurs initiaux sont en vacance en Papouasie. / Vous avez 24h pour rétablir la situation!»

Cinq équipes se mesurent les unes aux autres:

  • Les « Web-grincheux » (c’est eux qui le disent!)
  • Les « Salop’arts » (je n’y suis pour rien!)
  • Les « e-cagouilles » (qui ne vont pas si lentement)
  • Les « net souls » (qui ne sont que 2 ou 3 selon l’heure…)
  • et « l’armée des 4 singes » (parfois moins…)

Le défi est relevé !

2 thoughts on “La webnight 2009

  1. Et nos sites, ils sont où ??? Ouinnnnnnnnnnnn !!!!!!
    En tout cas, la webnight 2010 avait un bon niveau apparemment. Ils ont utilisé des frameworks non ?

  2. Pas mal de CMS… en tout cas, oui… Pour les sites de la webnight de 2008, malheureusement, il n’y a pas grand’chose de déposé sur le serveur azrael :-( donc, pour ainsi dire, pas d’archives.
    Si certains d’entre vous retrouvaient des archives, je suis preneur.

Comments are closed.